dimanche 22 juillet 2018

Expo l'Errante, Claire tabouret, Eglise des Célestins, Avignon (84)


Voyageuse cent visages….


 L'église des Célestins accueille une exposition de Claire Tabouret présentant deux séries : la première l'Errante et la deuxième les Etreintes. Elle évoque la figure d'I.Eberhardt, écrivaine et voyageuse de la fin du XIX° siècle, qui joua de la multiplicité de ses identités : Européenne convertie à l'Islam, cette figure joua sur les apparences masculines et féminines au long de sa vie, de se publications et même de certaines de ses photographies. Cette identité mouvante fait écho à la thématique du Festival 2018 qui interroge le genre et ses manifestations et constructions. 


 De son propre aveu, l'artiste affirme qu'il est rare dans son œuvre qu'une figure soit reconnaissable et réitérée. Pourtant celle d'Eberhardt l'a longtemps hantée de par cette dynamique sur l'identité et son lien fort avec l'effacement de soi par la transformation et le glissement...qui se fait jusque dans la mort puisqu'à 27 ans, Isabelle trouve la mort lors d'une inondation en Algérie….



 La deuxième série des Etreintes présente des personnages féminins aux visages cachés par les mains, des masques de torture et aux corps livrés à des vêtements qui font des chairs et des os des supports d'un fétichisme dérangeant. Dans l'ancienne église désaffectée au sol poussiéreux et à la lumière éteinte, ces présences imposent leur étrangeté sur les murs lépreux : un désir torturé hante les vieilles pierres…



Ayant réalisé l'affiche du Festival 2018, Claire Tabouret est aussi présente à la Fondation Lambert et aux Célestins jusqu'au 24 juillet 2018.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire